mobileLogo
Logo
Article Thumbnail - T2 Became 8th B Corp

Publié initialement par Unilever en 2020

La certification B Corp de T2 fait de cette entreprise un leader mondial pour le thé durable

Saviez-vous que T2 est certifié B Corp? Abrégé de Benefit Corporation, cette certification convoitée est décernée uniquement aux entreprises les plus durables, progressistes et inclusives. Les organismes certifiés B Corp servent d’exemple aux autres, en prouvant qu’il est tout à fait possible d’équilibrer le profit et l’éthique.

T2 a rejoint la communauté mondiale B Corp et est devenue l’une des nombreuses marques de thé à obtenir cette certification, avec une autre filiale d’ekaterra, Pukka Herbs.

Utiliser la croissance comme levier pour le bien commun

T2 œuvre continuellement au bénéfice des gens et de la planète, de la première feuille à la dernière gorgée, que ce soit en réduisant les inégalités, en créant des environnements plus sains ou en bâtissant des communautés plus solides, tout cela en offrant des emplois dignes et éthiques.

Lancé en Australie il y a 20 ans, T2 s’appuie sur ses bénéfices et son envergure mondiale pour provoquer des effets positifs pour ses collaborateurs, les communautés et l’environnement.

En 2020, T2 a concrétisé son objectif d’approvisionnement en thé auprès d’exploitations ayant reçu une certification de durabilité. En 2021, ils sont parvenus à rendre 100 % de leurs emballages recyclables, réutilisables ou compostables. En fait, le remplacement des sachets de vente au détail de T2 par du papier non couché (sans aucun plastique) évite chaque année 100 tonnes de déchets à la décharge.

Article T2 Became 8th B Corp Section Image

Célébrer la diversité pour faire la différence

Chez T2, il est important de célébrer la différence pour faire évoluer la société. Tout les membres d’ekaterra reconnaissent l’importance de créer une équipe diversifiée avec des gens d’âges, de parcours et d’identités variés. Il y a quelques années, ils ont mis en place un procédé appelé « recrutement à l’aveugle ». Désormais, ils présélectionnent tous les candidats sans que le responsable de l’embauche connaisse leur nom, leur date de naissance, leur sexe, les établissements scolaires fréquentés ou leur apparence. C’est un formidable moyen d’éviter les biais inconscients et de créer un mélange varié de personnes talentueuses.