mobileLogo
Ekaterra Logo
Article Hero - Eat Balance Diets

Publié initialement par Unilever en 2020

Notre programme « Seeds of Prosperity » (Graines de prospérité) aide nos employés et leur famille à améliorer leur santé et leur bien-être grâce à des régimes alimentaires plus variés et nourrissants.

Près d’un demi-milliard de personnes à travers la planète sont de petits exploitants dont la subsistance repose sur de petites parcelles de terre sur lesquelles ils cultivent des aliments à manger et à vendre.

Cependant, souvent pour gagner leur vie, les fermiers vendent leurs meilleures récoltes. Ceci leur laisse un régime alimentaire de base qui contient généralement trop de produits riches en amidon tels que le riz, le maïs et le blé.

Ce type de régime alimentaire est peu coûteux et rassasiant, mais manque de vitamines et de minéraux importants. Il comporte plusieurs risques pour la santé, notamment une résistance plus faible aux infections et un développement amoindri du cerveau et du corps.

Les régimes alimentaires pauvres ont également des répercussions économiques. Les recherches estiment que les adultes mal nourris lorsqu’ils étaient enfants ont des revenus au moins 20 % inférieurs en moyenne à ceux qui ont mangé à leur faim*. Tout cela a des conséquences. La malnutrition peut coûter environ 10 % de son PIB à un pays en raison des décès précoces et d’une productivité inférieure**.

Pour participer à la résolution de ce problème, nous avons uni nos forces à celles de Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN ) et IDH (the Sustainable Trade Initiative) afin d’élaborer le programme Seeds of Prosperity qui met en avant l’intérêt de consommer des aliments nutritifs et d’avoir un régime alimentaire équilibré et varié.

Ensemble, nous avons créé le programme Tea Tanzania chez ekaterra pour toucher plus de 6 500 travailleurs des plantations et exploitants de thé locaux et leur famille. Les résultats sont prometteurs.

Les participants disent qu’ils mangent mieux et prévoient un budget pour des aliments plus sains. C’est seulement le début de ce programme, mais il semble qu’il ait même aidé à réduire le nombre de cas d’anémies à l’hôpital local.

Plus d’un quart de la population mondiale souffre d’anémie qui est essentiellement due à un manque de fer dans le régime alimentaire. Ceci se traduit par de la fatigue et une faiblesse et peut entraîner des problèmes de santé plus graves, en particulier chez les femmes.

Comme le dit Abdallah Hamadi, Responsable de l’excellence dans notre opération Tea Tanzania Operation : « Améliorer la santé des fermiers dans notre chaîne de valeur est une responsabilité morale, mais cela garantit également des apports essentiels, élargit le marché pour nos produits et augmente la résilience de notre modèle commercial. Sans main-d’œuvre en bonne santé, notre entreprise ne peut pas être saine. »

« Dans le monde, les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont la cause principale de maladie. S’assurer que les individus disposent d’un régime alimentaire varié avec les nutriments appropriés peut transformer les personnes, les entreprises et les économies » ajoute Lawrence Haddad, Directeur général de GAIN. « ekaterra démontre que les entreprises peuvent placer au cœur de leur programme de durabilité, les régimes alimentaires nourrissants des travailleurs impliqués dans leur chaîne d’approvisionnement, ce qui est encourageant. »

Comment fonctionne le programme ?

Seeds of Prosperity informe les travailleurs et leur famille à propos des régimes alimentaires variés et de leur importance. Ce programme vise à augmenter le nombre de groupes alimentaires consommés et de vitamines et minéraux essentiels. Il fournit également des graines aux foyers pour que leurs membres puissent cultiver leurs propres jardins potagers et arbres fruitiers.

Le programme utilise des affiches et des messages de rappel sur les bulletins de paye pour qu’une alimentation saine reste dans l’esprit de chacun.

Des éducateurs « formés » transmettent ensuite ces messages pour sensibiliser la communauté élargie et apporter des changements supplémentaires, par exemple auprès des mères et des enfants à l’école.

À l’évidence, cette approche est efficace et pourrait même avoir une portée plus large que prévu. Comme le Responsable du bien-être Dickson Mseti l’a dit : « Le moment le plus gratifiant s’est produit lorsque j’ai visité un restaurant local et que les gens parlaient des groupes alimentaires. Ils ne faisaient pas partie du programme, mais cela montre que le message fait son chemin et se diffuse. »

Article Eat Balance Diets Section Image

D’une petite graine à une grande différence

Depuis ses débuts sous la forme d’un projet pilote en Inde en 2016, nous avons élargi le programme Seeds of Prosperity à nos chaînes d’approvisionnement en thé au Kenya, au Malawi et en Tanzanie.

Nous avons touché plus de 300 000 personnes jusqu’à présent et nous espérons élargir encore la portée de ce message.